Les éditions du Burn-out présentent 

Ça va faire un an
Que tu n’as pas mis les pieds là-bas
Là-bas c’est quoi ?
C’est où déjà ?
Une impasse qui se prend au sérieux
Un sérieux lynché par le souvenir
Un souvenir sous un talon
Un talon qui s’use moins vite que l’homme
Un homme qui s’emmure
Un mur recouvert de tags
Un tag dans le cerveau
Un cerveau au garage
Là bas ça existe encore ?
Ça produit encore des Burn-out en série ?
Avec sa gueule de Pandore
Avec ses couloirs un peu morts
Là-bas où soufflent la clim
Et les vents contraires des objectifs
Ça va faire un an
Que tu as disparu dans tes propres Bermudes
Au moins l’avion ne t’a pas coûté trop cher
Au moins les chiens à tes trousses
Ont renoncé à ton tibia
Un an ça se fête
Tu inviteras ton psy et la pharmacienne
Et quelques écrivains qui n’ont rien d’autre à faire
Je crois qu’on peut parler sans garde du corps
Je n’ai repéré aucun mouchard ici
Tu es au bord de l’exploit mec
Un an et aucun magicien ne te ramène là-bas
Aucune DRH ne pose ses lèvres froides
Sur un courrier à ton nom
A croire que la notice de ton existence
S’est perdue au fond d’un tiroir
A croire qu’il fait beau dehors
Et sous les aisselles
Ça va faire un an
Un an de visages rafistolés
Un an que la forêt est ton principal voisin
Aucun arbre n’est tombé
Aucune menace à part les tiques
Tu te ramollis un peu c’est vrai
Tu cherches la fonction Bass Boost
Un an c’est quoi ?
Une pincée d’éternité
Et là-bas ils te gardent une place par politesse
Là-bas eux aussi savent placer des explosifs
Ils appellent ça
Mesure extrême de sécurité
Ils appellent ça
Fumer un homme