Manifestement

On leur dira bonjour
Depuis le sommet d’un doigt d’honneur
On leur dira que ce n’est pas grave
Que la mort sera une meilleure démocratie
On leur dira qu’on les aime
Vu la haine en murs porteurs
On leur dira qu’ils ont raison
De coter la folie en bourse
On cherchera leurs secrets
Dans des textes secrets
On leur dira qu’ils sont beaux
Comme des dieux dégonflés
On leur dira leur avenir
Dans un coup de boule de cristal
On leur dira la vérité
Entre deux gardes du corps
On leur dira ce qu’ils savent déjà
Le matin en se levant
Tout ce qu’ils mettent de côté
Sous un tapis
Sous la langue
On leur dira que nous sommes là
Indélébiles
On leur dira que leur société est une drogue
Qui ne fait plus beaucoup d’effet
On leur dira et ils n’écouteront rien
On finira chez soi et dans les archives de l’INA
On dira au mur qui n’a pas bougé
Un jour le sol te laissera tomber