Ça commence à me souler à 90 degrés
Quand les problèmes te font des grands signes
Pour te coller bientôt sur la peau
Salsa non grata
Salsa noire dans le cerveau
On ne peut pas se promener sans devoir quelque chose
Sans lâcher un billet
Sans insérer son pessimisme dans la fente
J’aurai du oublier mon code
J’aurai du oublier de me lever
J’aurai du oublier qui je suis
Ecrire mille mots d’absence
Pour voir venir
Reprendre mon souffle à la fourrière
Un jour le soleil s’éteindra
Comme la lumière du salon
Je sais ce qui se passera dans le futur proche
J’ai une taupe sur place
Elle m’envoie des cartes postales énormes
Ou l’on voit l’économie planter ses carottes
Je sais compter jusqu’à 100 euros
Après le stress m’accompagne au piano
Et si quelqu’un croise ma route
On se met sur la bande d’arrêt d’urgence
Pour écouter nos volcans éteints
Moi ce que je voudrais au fond
C’est vous présenter mon dos
Mon visage s’est barré
Un jour de trop
Un jour